Coalition suisse pour la diversité culturelle
Schweizer Koalition für die kulturelle Vielfalt
Coalizione svizzera per la diversità culturale
Coaliziun svizra per la diversitad culturala

Aktuelle Meldungen


  • Meldungen letzte 6 Monate
  • Archiv: Meldungen 2018
  • Archiv: Meldungen 2017
  • Archiv: Meldungen 2016
  • Archiv: Meldungen 2015
  • Archiv: Meldungen 2014
  • Archiv: Meldungen 2013
  • Archiv: Meldungen 2012
  • Archiv: Meldungen 2011
  • Archiv: Meldungen 2008
  • Archiv: Meldungen 2007
  • Archiv: Meldungen 2006
  • Archiv: Meldungen 2005


  • Archiv: Meldungen 2005

    [2005-01-01]

    Archiv Meldungen 2005

    Nouvelle étude d'Ivan Bernier

    La mise en œuvre et le suivi de la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. — Perspectives d'action (Déc. 2005) – Lire...

    Le Canada devient le premier pays à ratifier la Convention de l’UNESCO 
    Kanada ratifiziert als erstes Land die Konvention

    Le Canada a ratifié officiellement la Convention de l'UNESCO sur la diversité culturelle le 22 novembre 2003. Lire le communiqué en PDF...

    Présentation de la CSDC à Genève

    Dans le cadre du Festival Filmar en America Latina la Coalition a été présentée lors d'un colloque le 9 novembre 2005. Lire le compte-rendu de Diego Gradis (en PDF)

    Conférence générale de l’UNESCO

    La Convention de l'UNESCO a été adoptée formellement le soir du 20 octobre lors d'un vote final en séance plénière: 148 pays en faveur, 2 contre (États-Unis et Israël) et 4 abstentions (Australie, Libéria, Honduras et Nicaragua).

    image: UnescoDie Unesco-Konvention wurde am 20. Oktober bei der Schlussabstimmung im Plenum mit 148 Stimmen und zwei Gegenstimmen (USA und Israel) sowie 4 Enthaltungen (Australien, Liberia, Honduras und Nicaragua) angenommen.

    > Compte-rendu des débats en commission IV
    > Communiqués de presse

    NB: Les membres trouveront une revue de presse à l'espace interne / Die Mitglieder finden eine Presseschau auf den internen Seiten.

    Cf. notre dossier sur la Convention Unesco  

    Liens / Links UNESCO

    > Unesco Conférence Générale (Paris 3 - 13 octobre 2005) [français] — [english]
    > Commission IV (Culture) 

    Condoleezza Rice will die Beratung der Konvention verschieben – Menaces des USA

    FacsimileMit einem Brief vom 4. Oktober an alle Delegationen der 33. Unesco-Generalversammlung (Cf. Faksimile) versucht die US-Staatssekretärin auf die Staaten Druck auszuüben, die Unesco-Konvention über die kulturelle Vielfalt auf die lange Bank zu schieben. 

    « Due to its extraordinary reach and ambiguity of some of its language, the convention, if adopted, could be misread to impair rights under existing trade agreements and derail progress toward global trade liberalization at the WTO. ... I urge you to work with us to postpone action on this convention until we have had more time to address its serious flaws.... »

    Die für die Konvention zuständige Kulturkommission tagt ab Donnerstag, 13. Oktober.

    Communiqué de la FERA (Fédération Européenne des Réalisateurs de l'Audiovisuel) 

    « Condoleezza Rice, Secrétaire d'État américaine a écrit aux États membres de l'UNESCO le 4  Octobre  2005 pour exprimer " sa profonde inquiétude" devant un traité risquant de faire capoter les progrès "vers une libéralisation mondiale du commerce à l'OMC". Isolés à l'UNESCO les U.S.A. menacent de quitter cette organisation si l'examen de cette Convention importante pour le pluralisme et la liberté d'expression n'est pas à tout le moins retardée. La FERA prévoyait avec sérénité la menace des U.S.A, digne "remake" des chutes dramatiques des pires séries T.V. américaines. »


    Colloque d'artistes à Paris

    A quelques jours de la décision par la Conférence Générale de l’UNESCO Colloque Theatre de l'Oeuvresur le projet de Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, sept grands artistes et créateurs ont pris la parole le lundi 10 octobre au Théâtre de l’Œuvre pour défendre les politiques culturelles.

    Lire le communiqué de presse: français 


    Déclaration de Namur

    Dans le cadre du colloque "La diversité culturelle et l'avenir de la création" organisé par la Coalition belge francophone pour la diversité culturelle et le Festival international du film francophone de Namur (B), un texte de déclaration a été approuvé par les personnes réunies le 29 septembre 2005 à Namur.. 

    Lire le texte de la déclaration...


    Gründung der Schweizer Koalition / Constitution de la Coalition suisse

    In Bern wurde am 28. September die Schweizer Koalition für die kulturelle Vielfalt gegründet und – zusammen mit den Künstlern Carlos Leal, Hans J. Ammann, Themba Ndlovu und in Anwesenheit von Debora Abramowicz als Vertreterin des internationalen Verbindungskomitees sowie von Jean-Frédéric Jauslin, dem Direktor des Bundesamtes für Kultur – öffentlich lanciert. 

     Text der Pressemitteilung 
     Ansprache von Beat Santschi, Präsident der Schweizer Koalition (PDF 32 kB)
     Ansprache von J.-F. Jauslin, Direktor des Bundesamts für Kultur (PDF 39 kB)
     Ansprache von Hans J. Ammann, Theaterdirektor in Biel und Solothurn (PDF 16 kB)

    A Berne, en présence des artistes Carlos Leal, Hans J. Ammann et Themba Ndlovu, et avec la participation de Debora Abramowicz, représentante de la Fédération internationale des Coalitions pour la diversité culturelle, et de Jean-Frédéric Jauslin, Directeur de l'Office fédéral de la culture, la Coalition suisse pour la diversité culturelle a été officiellement lancée le 28 septembre. 

     Lire le communiqué de presse...
     Allocution de M. Beat Santschi, Président de la Coalition suisse (en allemand / PDF 32 ko)
     Allocution de M. J.-F. Jauslin, directeur de l'OFC (PDF 39 ko)
     Allocution de M. Hans J. Ammann (en allemand)


    3ème session de négociations UNESCO

    Unesco; intergouvernemental meeting, Mai 2005La 3ème session de la réunion intergouvernementale d'experts de l'UNESCO a finalisé et adopté vendredi 3 juin un projet de convention sur la diversité culturelle et a recommandé à la prochaine Conférence générale de l'UNESCO (octobre 2005) de l'adopter. Le texte adopté devrait être bientôt disponible sur le site de l’UNESCO.

    Consultez les documents:
    - le rapport final de la 3ème session
    - la recommandation adoptée à l’attention de la Conférence générale d’octobre,
    - la déclaration finale des États-Unis (en anglais).

    Lire: Le Monde du 11 juin 2005:  « Première victoire pour l'exception culturelle à l'Unesco »

    Compte-rendu de la 3ème session de négociations UNESCO 
    ayant abouti à l'adoption d'un projet de convention sur la diversité culturelle qui sera soumis à l'approbation de la 33ème Conférence générale de l'UNESCO (octobre 2005)

    La 3ème session de la réunion intergouvernementale de l'UNESCO a réuni du 25 mai au 3 juin 120 délégations d'États membres de l'UNESCO dans le but de finaliser un projet de convention à soumettre à l'approbation de la Conférence générale à l'automne prochain.

    Alors que l'inquiétude était grande quant à la capacité de la 3ème session d'atteindre cet objectif en raison de la durée limitée de la session (10 jours) et de l'opposition vigoureuse manifestée par les États-Unis avant même que la réunion ne démarre, les délégations ont adopté vendredi 3 juin, avec un jour d'avance sur le calendrier, un projet de convention à transmettre pour approbation à la prochaine Conférence générale de l'UNESCO (octobre 2005).

    Le résultat final est proche du texte consolidé présenté par le Président Asmal, à l'exception de l'article 20 qui a fait l'objet d'une négociation particulière. Pour le reste, la plupart des amendements ont été rejetés et le texte est globalement resté en l'état, avec quelques améliorations.
     Davantage... (lire le document)


    Update on UNESCO Convention Process 

    (Convention on the protection and promotion of the diversity of cultural expressions)
    Intergovernmental Committee of Experts, UNESCO, Paris, 25 May - 5 June 2005

    Report from Garry Neil, INCD Executive Director, 31 May 2005 

    We are only half way through the third and final meeting of the Intergovernmental Committee of Experts which is considering the terms of a Convention on cultural diversity. However, the rhythm of the meeting is well established and it is now possible to contemplate the broad parameters of the final outcome, with only a couple of elements remaining under consideration. The meeting may conclude ahead of schedule. ...

    I believe the Convention falls short of the objectives adopted by the INCD. While it will confirm the sovereign right of States to implement cultural policies, it will not balance this right with significant concrete obligations. The only limits on the right are the (very significant) need to respect human rights and fundamental freedoms and to respect the principle of "openness and balance". The scope of the Convention is limited to policies that have a direct effect on cultural expressions, rather than incorporating those that might have an indirect effect, even if this is intended. The clauses on international cooperation, with the exception of the disputed Article 16, remain as obligations that States "shall endeavour to"; in other words, States have only to try to do the things outlined. Similarly, States will not even commit unequivocally to take action to protect a form of cultural expression that is at risk of extinction in its territory. Finally, there are no obligations to support domestic artists and creators. ...


    Quatrièmes Rencontres internationales des Organisations Professionnelles de la Culture 

    Du 9 au 11 mai 2005, les dirigeants de 170 organisations culturelles représentant des auteurs, compositeurs, réalisateurs, artistes interprètes et exécutants des arts musicaux, scéniques, audiovisuels, cinématographiques et des nouvelles technologies, ainsi que des artistes des arts graphiques et plastiques, des techniciens et des producteurs, éditeurs, radiodiffuseurs et distributeurs indépendants de 60 pays réunis à Madrid, Espagne, pour débattre sur le thème «Diversité culturelle : un nouvel élément fondamental du système juridique international». La Suisse a été représentée par Denis Rabaglia (réalisateur de films). Ils ont adopté la Déclaration de Madrid (lire le texte de la déclaration sur nos pages / télécharger en PDF).


    Viertes internationales Treffen der Berufsorganisationen im Bereich der Kultur

    Vom 9. bis 11. Mai 2005 versammelten sich in Madrid führende Persönlichkeiten von 170 Berufsorganisationen  aus 60 Ländern und verabschiedeten die Erklärung von Madrid zur Kulturellen Vielfalt (französischer Text auf unseren Seiten / herunterladen als PDF).


    Comité International des Coalitions pour la diversité culturelle (CIL)

    Le Comité International des Coalitions pour la diversité culturelle (CIL) s’est réuni à Paris les 26 et 27 janvier 2005.

    Il a adopté une déclaration concernant le projet de convention UNESCO sur la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques.

    Le CIL demande expressément que :

    • le champ d’application de la convention soit précisément délimité,
    • de véritables droits et obligations pour les États soient affirmés en matière de politiques culturelles,
    • une véritable coopération internationale soit mise en place,
    • la cohérence des engagements internationaux soit assurée,
    • il soit donné à la convention un poids juridique significatif,
    • un système de règlement des différends efficace soit créé,
    • la Convention soit impérativement adoptée en octobre 2005.

    Au cours de la conférence de presse du 27 janvier, les représentants des Coalitions ont annoncé la constitution le 21 janvier 2005 de la Coalition slovaque pour la diversité culturelle, la création d’un Comité Européen de liaison des Coalitions d’Europe indispensable pour faire entendre la voix des Coalitions auprès des autorités européennes désormais mandatées au nom des 25 États membres pour négocier la convention à l’UNESCO, la tenue à Madrid du 9 au 11 mai 2005 des 4èmes Rencontres Internationales des Organisations Professionnelles de la Culture, organisées par la Coalition espagnole pour la diversité culturelle avec le soutien du Gouvernement espagnol, à la veille de la réunion gouvernementale devant finaliser la Convention à l’UNESCO pour permettre son adoption en octobre 2005. 

    Par ailleurs, Pascal Rogard a salué la position de l’Union Européenne dans le cadre des négociations sur les services à l’OMC qui consiste à ne pas demander une ouverture des marchés dans le secteur des services audiovisuels et à ne pas ouvrir son propre marché dans ce secteur. Cette position correspond à la demande du CIL de ne pas prendre d’engagement de libéralisation de la culture dans les négociations commerciales internationales.

     


     Frühere Meldungen